Le Blog Argentique

Découvre la photo argentique !

Comment choisir sa pellicule argentique ?

Comment choisir sa pellicule argentique ?

Que tu débutes en photographie argentique, ou que tu cherches à faire un cadeau à un amateur de photographies, choisir la bonne pellicule argentique peut avoir l’air d’un sacré casse tête au premier abord. Heureusement en réalité ce n’est pas si compliqué, voici quelques éléments clé qui permettent de les différencier et de faire le bon choix.

Utiliser le bon format de pellicule

Tout d’abord, il faut connaître quel type de pellicule ton appareil utilise. Et oui, tous les appareils photo n’utilisent pas les mêmes pellicules. Pour ça, tu peux utiliser le site www.collection-appareils.fr qui te permettra de récupérer toutes les informations de ton appareil, y compris ce qui nous intéresse ici : le format de pellicule utilisé.

Le plus courant : le 35mm

Ilford HP5+ 135
Exemple de pellicule 35mm :
La Ilford HP5+

Les pellicules 35mm, qu’on appelle aussi les 135, ou plus rarement les 24×36, sont utilisés par la grande majorité des appareils photo argentique. Ce sont les pellicules les plus faciles à trouver dans le commerce.

Ce format est proposé en plusieurs longueurs différentes. Ces pellicules sont le plus souvent vendues dans des longueurs de 24 ou 36 photographies. Attention cependant, si une pellicule plus courte est moins coûteuse à l’achat, elle coûtera le même prix à développer au laboratoire qu’une pellicule plus longue.

Le moyen format : Les 120 et 220

Exemples de pellicules 120
Exemples de pellicules 120
Source : Wikipedia

Les pellicules 120 et 220 sont quant à elle utilisées par des appareils souvent anciens, ou haut de gamme. Ces pellicules sont beaucoup plus grandes que le format 135, elles sont capables de fournir beaucoup plus de détails dans les photographies.

Suivant les appareils photo, les pellicules 120 peuvent produire des images de tailles différentes. Un appareil produisant des images de 6×4.5cm pourra faire 16 photos, tandis que pour un appareil qui propose des 6x6cm ce sera 12 photos, contre 10 photos en 6x7cm, ou encore 8 photos en 6x9cm.

Les pellicules 220 de leur côté sont parfaitement identiques aux pellicules 120. Elles sont simplement 2 fois plus longues, et permettent donc de faire 2 fois plus de photographies.

110, 620, APS… Des formats difficiles à trouver.

Si ton appareil utilise un autre format, la mission risque d’être plus compliquée. En effet, la plupart des autres formats ne sont plus du tout fabriqués. Avis à ceux qui ont des appareils qui utilisent le format APS, ces pellicules ont été totalement abandonnées par Kodak, et sont donc totalement introuvables.

Il existe néanmoins quelques exceptions, comme le format 110 qui semble renaître de ses cendres chez certains fabricants, mais il n’existe qu’une poignée de laboratoires qui sont capables de les développer. Et du côté des appareils utilisant des pellicules 620, il est bon de savoir qu’on peut bricoler des pellicules 120 pour réussir à s’en servir tout de même.

Choisir la sensibilité ISO

Maintenant que tu sais quel format de pellicule choisir, il est temps de choisir sa sensibilité à la lumière : les fameux ISO. Si en photo numérique on peut changer de sensibilité ISO en appuyant sur un simple bouton, en argentique c’est la pellicule qui le définit, et il est impossible de la modifier. Il faut donc choisir à l’avance une pellicule avec des ISO adaptés.

Le principe des ISO est plutôt simple : plus la valeur est élevée, plus la sensibilité à la lumière est importante. Autrement dit, plus les ISO de votre pellicule vont être haut, plus elle sera capable de faire des photos dans des situations sombres.

  • De 50 à 200 ISO – Ces pellicules sont idéales pour faire des photos durant les belles journées ensoleillées. Elles ont besoin de beaucoup de lumières pour fonctionner correctement
  • Autour de 400 ISO – Ce sont des pellicules idéales dans des situations moyennement lumineuses. Elles permettent de faire des photos aussi bien en journée, qu’en début de soirée, ou en intérieur. Ce sont les pellicules les plus polyvalentes, néanmoins elles peuvent donner de mauvais résultats en cas de lumière très forte ou très faible.
  • De 800 à 3200 ISO – Ici on est plutôt dans des pellicules dédiées aux situations sombres, on va les utiliser en soirée ou de nuit, ou encore en intérieur lorsque la pièce n’est pas très lumineuse

De manière générale, quand on ne sait pas trop quoi choisir, il est préférable de privilégier des pellicules à 400 ISO. Ce sont les pellicules qui sont capables de faire des photos dans le maximum de conditions différentes.

ISO, ASA, DIN : quelle différence ?

Pellicule Ilford XP2 Super
Une pellicule avec la mention “ISO 400/27°”

En photographie on utilise généralement les ISO comme unité de sensibilité lumineuse, mais certains appareils l’appellent aussi le ASA, qui est son ancien nom. D’autres appareils utilisent quant à eux une unité plus ancienne appelée le DIN. Pour passer des ISO aux DIN, il faut un tableau de conversion comme celui ci-dessous. Mais fort heureusement, les DIN sont encore mentionnés sur les pellicules, il est donc facile de s’y retrouver.

De 5 à 20€ : à quel prix acheter mes pellicules ?

On trouve des pellicules à tous les prix : depuis 5, et jusqu’à plus de 20€. Et si choisir une pellicule plus chère peut donner l’impression d’avoir de meilleures chances de faire des bonnes photos, ce n’est pas si simple. Tout d’abord il faut différencier les pellicules noir et blanc, qui sont trouvables à des prix allant de 5 à 15€, alors que les pellicules couleur ont des prix plutôt situés autour des 8€ à 20€.

Ensuite, les pellicules les moins chères sont souvent dédiées au grand public, et plutôt faciles à utiliser. Alors que les pellicules les plus chères sont pour la plupart destinées aux professionnels, et demandent plus d’expérience pour réussir ses photographies.

Pour débuter il est donc vivement recommandé de rester sur des pellicules à des prix plutôt bas qui sont généralement bien plus faciles d’usage. Et si pour vous le prix est une problématique importante, se diriger vers des pellicules noir et blanc peut être une bonne idée.

Fomapan 400
Pellicule noir & blanc
Agfa APX 400
Pellicule noir & blanc
Kentmere Pan 400
Pellicule noir & blanc
Kodak Gold 200
Pellicule couleur

Pour ça, vous pouvez faire vos armes avec des pellicules noir et blanc des marques, Fomapan, Agfa, et Kentmère. Elles sont connues pour proposer certaines de leurs pellicules autour de 5€. Du côté des pellicules couleur, la Kodak Gold 200 est aussi une valeur sûre, mais elle est très demandée et donc souvent en rupture de stock.

Comparer les résultats des pellicules

Chaque pellicule a un rendu unique, et va donc créer des images différentes. Couleur ou noir et blanc, contraste léger ou puissant, grain fin ou marqué, tous ces éléments varient d’une pellicule à l’autre. Le dernier paramètre à prendre en compte se trouve donc dans tes goût. C’est à toi de choisir une pellicule dont le rendu te plaît. Et pour ça, rien de tel qu’un petit tour sur ton moteur de recherche préféré pour avoir une idée du résultat de chacune.

Pour t’aider à choisir celle qui te plaira le plus, voici ci-dessous une série d’articles où je teste différentes pellicules. Mais dans tous les cas n’hésite pas à être curieux, et à essayer de nouvelles pellicules régulièrement, c’est le meilleur moyen pour trouver la perle rare qui correspondra à tes envies !

Publicité

Retrouve-moi sur
les réseaux sociaux !

Abonne toi à la Newsletter

pour être au courant des prochains articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *