Le Blog Argentique

Découvre la photo argentique !

Code DX d’une pellicule : comment le calculer et le modifier ?

Code DX d’une pellicule : comment le calculer et le modifier ?

Le code DX est un code électronique utilisé sur la plupart des pellicules argentiques. Il permet, aux appareils qui en sont capables, de calculer automatiquement les informations de la pellicule qu’on y place à l’intérieur. De cette manière, l’appareil photo peut connaître, dès la mise en place de la pellicule, les réglages qu’il doit utiliser pour faire des photographies.

Ca ressemble à quoi un code DX ?

A quelques exceptions près, la grande majorité des pellicules argentiques contiennent un code DX. Celui-ci est représenté par 12 cases, sur le côté de la pellicule. Chaque case peut être métallique, ou couverte d’une peinture noire. Ce sont elles qui permettent de déterminer un code qui est décrypté pour retrouver les informations de la pellicule.

Le code DX
d’une pellicule Ilford FP4+
Les capteurs de code DX
d’un appareil photo argentique

Les appareils qui sont capables de lire ce code DX ont des petits capteurs situés au niveau de l’emplacement de la pellicule. Le principe est simple, si la case est métallique, un courant électrique peut passer, alors que si elle a été peinte, il ne peut pas passer. C’est ainsi que l’appareil peut déterminer le code de la pellicule. Suivant les modèles, les appareils peuvent avoir une ou deux lignes de capteurs suivant les informations qu’ils utilisent.

Comment est-il composé ?

Les codes DX sont représentés par 12 cases, ces dernières sont divisées en 5 zones qui déterminent les différents paramètres de la pellicule. Ici j’ai pris la pellicule avec l’axe du côté gauche puisque c’est le sens le plus communément utilisé pour le lire. Donc pensez bien à prendre la pellicule dans le bon sens !

  • Les cases 1 et 7 sont des points de références, elles sont toujours métalliques. Elles sont uniquement présentes pour des questions techniques : elles servent à comparer la résistance électrique des autres cases.
  • Les cases 2 à 6 correspondent à la sensibilité ISO. Elles définissent les ISO (ou les DIN/ASA pour les appareils qui utilisent ces unités), qui doivent être utilisées pour exposer correctement les photographies.
  • Les cases 8 à 10 permettent de déterminer le nombre de poses, à savoir le nombre de photographies, qui peuvent être faites avec la pellicule.
  • Les cases 11 et 12 quant à elles permettent de connaître la tolérance d’exposition. C’est une valeur, en nombre de stop, qui permet de savoir à quel point les photos peuvent être sur et sous-exposées. Les valeurs sont la plupart du temps +2 -1 pour les pellicules noir et blanc, +1 -1 pour les pellicules couleur, et +1/2 -1/2 pour les diapositives.

Pourquoi et comment modifier son code DX ?

Si tu utilises un appareil sur lequel il est impossible de définir les ISO manuellement, le code DX est alors la seule et unique manière de définir la sensibilité ISO de ta pellicule. Si celle-ci ne dispose pas déjà d’un code DX, tu vas avoir besoin de le créer de toute pièce avant de la mettre dans ton appareil.

Pour ceux qui veulent tenter de pousser ou de retenir leur pellicule, à savoir l’utiliser à un autre ISO que celui donné par le fabricant pour en modifier le contraste ou le grain, ici aussi, si l’appareil utilisé ne jure que par le code DX pour définir les ISO, il va falloir le modifier à la main sur la pellicule.

Exemple d’un Kodak Ektar 100
modifiée pour être utilisée à 200 ISO

La méthode la plus simple pour modifier son code DX est encore d’utiliser un morceau de scotch double face sur la zone à modifier. Ensuite, il suffit d’y coller un morceau d’aluminium sur les cases devant être métalliques, ou de papier sur les zones devant être peintes. Rien de bien sorcier non ? 😊

Le calculateur de code DX

Mais pour ça, encore faut-il réussir à définir le code dont tu as besoin. Et comme l’algorithme qui permet de déterminer les codes DX est assez compliqué, la plupart des photographes se fient à de longues listes de codes pour retrouver celui qui les intéressent.

Fort heureusement, j’ai imaginé un calculateur de Code DX pour te faciliter la tâche, et déterminer en un rien de temps le code DX de ta pellicule ! Pour l’utiliser il te suffit de cliquer directement sur les différentes cases de la pellicule, ou sur les paramètres dont tu as besoin juste en dessous 🥳

Sun Sun Sun Sun Sun Sun Sun Sun Sun Sun Sun Sun

ISO :

Nombre de photos :

Tolérence d’exposition :

.

Retrouve-moi sur
les réseaux sociaux !

Abonne toi à la Newsletter

pour être au courant des prochains articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *