Le Blog Argentique

Découvre la photo argentique !

Le test de la Agfa APX 100/400

Le test de la Agfa APX 100/400

Hello les asticots ! Aujourd’hui on revient pour parler d’une pellicule que j’apprécie tout particulièrement. Pour preuve, je m’en suis même servi dans ma dernière série de photographie à retrouver ici : mes 4 nouveaux tirages. C’est parti pour découvrir cette pellicule hyper abordable et pourtant super qualitative !

Abordable et pleine de détails

Les pellicules argentiques Agfa APX sont des pellicules au grain très fin. Rappelant presque les Kodak Tmax, elles sont tout de même moins lisse, et gardent l’acpect légèrement granuleux de l’argentique.

Beaucoup la comparent également aux Kentmere Pan 400 et autres Rollei RPX 100, et ils ont tout à fait raisonn, puisque ce sont en réalité les mêmes pellicules. Seul le temps de révélation appliqué lors du développement de la pellicule change, ce qui leur applique à chacune des contrastes différents.

L’avantage premier de cette pellicule est son prix très accessible. Avec 36 poses pour moins de 5€ chez presque tous les revendeurs, difficile de trouver meilleur rapport qualité prix. Et malgré son prix tout petit, la qualité reste bien présente. Attendez-vous à pouvoir faire des très belles photos avec cette pellicule.

Agfa APX 400
Paris – Septembre 2020
Damien TROLARD

Offre partenaire

Vous pouvez retrouver cette pellicule
en vente sur la boutique partenaire :

Cette pellicule produits des images très agréables. Elles paraissent douces tout en gardant du détail aussi bien dans les parties claires que dans les parties sombres. Cet atout rend les photographies très faciles à retravailler sous l’agrandisseur si vous produisez vos propres tirages. Elle permet à cette pellicule de garder beaucoup de détail dans toutes les photographies, même si les différences de lumières sont très fortes.

Seulement attention, les Agfa APX ont en réalité deux facettes, si elle est capable de bien marquer les contrastes, en cas de sous exposition, ou si la lumière est plus neutre, on se retrouve très rapidement avec des photographies extrêmement plates. Et même si le résultat n’est pas déplaisant pour autant, on obtient alors des images sans aucun contrastes, aux antipodes de ce qu’elle créé quand les différences de lumières sont très marquées.

De beaux contrastes

En fait cette pellicules ne demande qu’à jouer avec les contrastes. Plus les différences de lumières sont présentes, plus on est surpris par les détail qu’elle arrive à conserver dans les ombres. On se retrouve alors avec des magnifiques contrastes très agréables à travailler comme à regarder.

Agfa APX 400
Paris – Septembre 2020
Damien TROLARD

Malgré tout, elle remplacera clairement pas des Ilford HP5+ si vous rechercher vraiment un contraste extrêmement marqué. Mais, elle a le grand atout de beaucoup mieux fonctionner dans des cas de très fortes différences de lumière en réussissant à conserver beaucoup de détails. On l’appréciera particulièrement pendant d’été, les jours de grand soleil.

Adapté pour les photographes en recherche de douceur comme pour les photos en situation de fort contraste, je la recommande vivement. Pas facile à travailler, elle sait quand même s’adapter à beaucoup de situations après un petit temps d’adaptation.

Agfa APX 100
Paris – Septembre 2020
Damien TROLARD

Retrouve-moi sur
les réseaux sociaux !

Abonne toi à la Newsletter

pour être au courant des prochains articles !